Le nouveau Musée Pilâtre de Rozier

22 janvier 2012 à 16:00 | Publié dans Aérostation, Actualités | Laisser un commentaire
Étiquettes : , , , , ,

Ouvert partiellement à l’occasion du Lorraine Mondial Air Ballons 2011, en juillet dernier, le « Cabinet de curiosités : musée Pilâtre de Rozier » va bénéficier durant l’hiver et le printemps d’une complète restructuration. Il sera ouvert au public à partir de mai 2012 sur près de 400 m2, au cœur de l’aérodrome de Chambley Planet’Air. Une plongée dans le monde extraordinaire du plus léger que l’air à travers les objets du quotidien à travers les siècles. Ce sera l’une des composantes attractives du pôle aérostatique qui se met en place.

Partially opened during Lorraine Mondial Air Ballons 2011 last July, the  » Cabinet of Curiosities: Museum Pilâtre de Rozier  » will benefit in the winter and spring from a complete restructuring. It will be open to public from May 2012 on 400 m2 in the heart of the airfield Chambley Planet’Air. An extraordinary dive into the world of lighter than air. Let’s discover pictures, posters, and everyday objects through the centuries. This will be an attractive component of the balloon cluster that is taking place.

L’activité aéronautique à Chambley

20 janvier 2012 à 12:00 | Publié dans Aérostation, Actualités | Laisser un commentaire
Étiquettes : , ,

La partie aviation légère sur Chambley Planet’Air (lieu d’organisation du LMAB) accueille désormais une centaine d’aéronefs, 880 membres d’associations aéronautiques, 254 pilotes, 17 instructeurs, 79 élèves stagiaires et une vingtaine de salariés. Ulm, avions, planeurs, hélicoptères, montgolfières, ballons à gaz, sont déjà les principales activités pratiquées avec épisodiquement les ailes souples, modèles réduits et parachutisme (à proximité). En complément quatre ateliers de maintenance et d’entretien sont implantés. La piste principale sera bientôt ouverte sur 2100 mètres, avec une approche GNSS et un balisage nocturne (prévisions courant 2012). La fréquence radio a été récemment attribuée : 119.55. Le site bénéficie d’une piste supplémentaire revêtue pour les Ulm et d’une piste de plus de 2500 m pour la pratique des planeurs tractés.

The light aviation on Chambley Planet’Air (place of LMAB organization) hosts now hundreds of aircraft and machines, 880 association members, 254 pilots, 17 instructors, 79 students or trainees and 20 employees. Ultralight, airplanes, gliders, helicopters, balloons, gas balloons, are the main activities performed  and occasionally there is models and skydiving. In addition four maintenance workshops are located. The main runway will soon be open to 2100 meters, with a GNSS approach and night markup (expected in 2012). The radio frequency was recently rating: 119.55. The site has an additional track made for Ultralight and a 2500 m for the gliders practice.

Le plus grave accident de montgolfières

18 janvier 2012 à 13:30 | Publié dans Aérostation, Actualités | Laisser un commentaire
Étiquettes : , , ,

De mémoire d’aéronaute, l’accident de montgolfière qui vient de faire 11 morts en Nouvelle Zélande est certainement le plus meurtrier jamais connu depuis le renouveau de l’aérostation moderne. Après (semble-t-il, mais les conclusions de l’enquête n’ont pas encore été révélées) que le ballon ait percuté une ligne à haute tension générant un feu dans la nacelle. L’accident a eu lieu au petit matin, par temps calme, à proximité de la ville de Carteron, au nord de Wellington. Le pilote local, Lance Hopping, bien connu en Nouvelle Zélande, a été tué dans l’accident ainsi que les dix passagers (cinq couples).

In aeronautic memories, the hot air balloon incident with 11 deaths in New Zealand is certainly the most deadly known since the revival of modern ballooning. The balloon has probably hit a power line generating a fire in the basket (the investigation findings have not yet been revealed). The incident occured in the early morning with a calm weather, near Carteron (North of Wellington). The local pilot, Lance Hopping, well known in New Zealand and the ten passengers were killed (five couples).

La dispersion des cendres par aéronefs

12 janvier 2012 à 10:00 | Publié dans Aérostation | Laisser un commentaire
Étiquettes : ,

La dispersion des cendres d’un disparu par aéronef et notamment depuis une montgolfière est une pratique courante, même si elle n’est pas régulière. Récemment un ministre suisse a été interpellé par une élue cantonale sur les risques sanitaires. Pour ce membre du Gouvernement Suisse « il n’y a aucun risque d’autant que la crémation s’effectue à 900° et que les cendres se dispersent évitant qu’elles puissent être absorbées par la bouche ou la peau». En France, il est possible de disperser des cendres par voie aérienne à condition d’en avoir fait la déclaration préalable auprès de la mairie de la commune du lieu de naissance du défunt, mais ces dernières ne doivent pas être dispersées sur les voies publiques.

The scattering of ashes from an aircraft or a hot air balloon is a common practice, even if it’s not regular. Recently a Swiss minister was asked by a local for health risks. For this member of the Swiss government « there is no risk because a cremation takes place at 900° and the ashes are scattered avoiding the absorption through the mouth or skin. » In France, it is possible to disperse ashes by air but a statement has to be done to the mayor of the town of the birthplace of the deceased. Of course, we cannot scatter ashes on public roads.

Page suivante »

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :