La Coupe Breitling 100/24

27 avril 2010 à 08:00 | Publié dans Actualités | Laisser un commentaire
Étiquettes : , , , ,

Cent posés-décollés sur 100 aérodromes différents en France métropolitaine. Les 4 et 5 juin prochains, la Coupe Breitling 100/24, réservée aux avions monomoteur ou mono-turbopropulseur par équipage de deux personnes, sera un véritable challenge qui a déjà attiré une dizaine d’équipages concurrents. Le choix des terrains est libre, chacun pouvant partir de sa région d’origine. Seule contrainte : arriver le samedi 5 juin après 10h00 et avant 15h00 sur le Salon International d’aviation générale Eur-Avia à Cannes-Mandelieu. Parmi les organisateurs de cette course on relève le nom de Frédéric Béniada, chroniqueur aéronautique sur France Info.

The Breitling 100/24 cup aims at flying to 100 different aerodromes in 24 hours in France. On June 4th and 5th, only single-engine or mono-turbo propeller aircrafts flown in shifts by pilots working in pair, may enter. The challenge already attracted around ten crews. Airfields’ choice is free, each one is able to start from its origin region. Sole constraint: to land on Saturday, June 5th between 10:00 AM and 03:00 PM on the “Eur-Avia International General Aviation Exhibition” at Cannes-Mandelieu airport. In the organization team, we noted the name of Frederic Béniada, aeronautical chronicler on France Info (the first information radio in France).

Toujours plus gros

26 avril 2010 à 12:00 | Publié dans Aérostation | Laisser un commentaire
Étiquettes :

Les Belges l’annoncent comme la plus grosse, mais il faut se souvenir qu’au début des années 1980, la montgolfière française « Primagaz Sémiramis » faisait pratiquement 25.000 m3. Bon, mais on va accepter qu’elle est sans doute la plus grosse à accueillir des passagers (32 avec le pilote). Elle a décollé pour la première fois samedi 24 avril dans le cadre de la 12ème édition du « Ballon Happening » de Waregem (Belgique). La nacelle mesurerait 6,5 m de long et l’enveloppe aurait une contenance de 17.000 m3 (une montgolfière moyenne est de 2.600 m3). Cette montgolfière énorme aurait été fabriquée à Bristol, par Cameron et aurait coûté 250.000 euros.

Belgians pretend they have the largest hot-air balloon, but they shall remember in early 80’s, the french “Primagaz Sémiramis” was nearly 25,000 m3. Well anyway their balloon is the largest to accommodate passengers (32 with the pilot). It took off for the first time on Saturday, April 24. during the 12th “Balloon Happening” in Waregem (Belgium). The basket is said to be 6.5 m long and the envelope’s volume 17,000 m3 (remember an average hot-air balloon is 2,600 m3). This huge hot-air balloon would have been manufactured in Bristol, by Cameron and would have cost 250,000 euros.

Les premiers copeaux

22 avril 2010 à 09:00 | Publié dans Actualités | Un commentaire
Étiquettes : , ,

Skylander, le fabricant d’avions implanté sur l’aérodrome de Chambley (Meurthe et Moselle – Lorraine) vient de convier ses partenaires à assister aux « premiers copeaux » c’est-à-dire les premières pièces usinées pour le futur avion dont on attend la sortie du premier prototype pour la fin de l’année 2011. La manifestation se déroulera le 27 avril prochain. Un moment attendu par Serge Bitboul, le président de Geci Aviation et toute l’équipe d’ingénieurs qui œuvre depuis de nombreux mois.

Skylander, the aircraft manufacture settled on Chambley Aerodrome (Meurthe-et-Moselle county, Lorraine region, France) recently invites its partners to attend presentation of the « primary cutting », i.e. first bright parts of its future plane. Prototype aircraft shall be delivered at the end of 2011. The ceremony will take place on April 27th 2010. A much-awaited day for Serge Bitboul, Chairman of GECI Aviation and his whole team of engineers who works for several months.

Le fameux volcan et ses méfaits

21 avril 2010 à 08:00 | Publié dans Actualités | Laisser un commentaire
Étiquettes : ,

Tout le monde au sol depuis près d’une semaine ! Cela concerne essentiellement l’aviation commerciale et militaire, ceux qui en général volent au-delà des cinq à huit mille mètres. Mais sur bon nombre d’aérodromes et aéroports qui sont fermés pour cause de nuage dangereux, l’aviation générale est condamnée à rester au sol. Principe de précaution poussé à l’extrême (cela devient trop fréquent) ou mesures obsolètes, voire désuètes, la vérité est que les progrès technologiques se frottent encore durement à la nature.  Pour le moment on ne parle que de ces « pauvres touristes » bloqués sur leurs lieux de villégiatures et peu de la catastrophe économique du fret qui n’est pas acheminé. Mais tout le monde est pétrifié par le principe de précaution ! Gare à celui qui prendrait une décision qui engendrerait une catastrophe. Le monde a désormais peur de son ombre. On veut vivre avec le risque « O». 

Everybody grounded for nearly a week. Order concerns above all military and commercial aviation, which flights above 5,000 to 8,000 meters. But the closing of numerous airports and aerodromes due to the hazardous cloud, also means general aviation is grounded. Excessive precautionary principle (it turns recurrent) or obsolete measure, the fact is technological progress won’t prevent confrontation with nature. Yet you only hear of the « poor tourists » stuck in holiday resort. But we shall not forget the economic panic for lack of freight dispatching. Yet precautionary principle develops sclerosis. Mind out for the one who shall take a decision that could beget a disaster. The world is afraid of its own shadow. We claim « 0 » risk .

Page suivante »

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :